Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 08:57

Dis : "Voulez-vous que Nous vous apprenions lesquels sont
les plus grands perdants, en oeuvres ? "

Cheikh Oussaamah Khayaat


27/10/1425 (10/12/2004)


Serviteurs d'Allah !


Craignez Allah, et rappelez-vous que vous serez jugés pour vos actions, qu'elles soient grandes ou petites :


{Quiconque fait un bien, fût-ce du poids d'un atome, le verra ; et quiconque fait un mal, fût-ce du poids d'un atome, le verra} [Az-Zalzalah (la Secousse) : 7-8].

 


O Musulmans !


Se méfier de la perte des actions et de l'égarement des efforts, fait partie du chemin des gens doués d'intelligence, des serviteurs du Miséricordieux et des gens versés dans la science [religieuses].

 Ils commencent en suivant ce chemin afin de se rapprocher de leur Seigneur, ils espèrent avec ce chemin obtenir la faveur [la grâce] auprès de Lui, entrer dans la demeure de Sa générosité, et être à côté de Ses bien



aimés et de Ses meilleures créatures, car ils ont la certitude que le bonheur de l'homme se trouve dans l'aide d'Allah pour qu'il parvienne à la vérité, dans le fait de rester toujours dans l'accomplissement des bonnes œuvres, d'être guidé sur le droit chemin, d'être protégé des malheurs, d'être sauvé des mauvaises actions,

en adorant Allah avec science et certitude, en s'approchant de Lui avec ce qu'Il a légiféré (qu'Il soit glorifié) dans Son Livre ou ce avec quoi Son messager (qu'Allah prie sur lui et le salue) est venu ; et dans ceci, se trouve la préservation du serviteur, et une protection pour lui afin qu'il ne soit pas parmi le groupe

de ceux qui sont les plus grands perdants en œuvres et dont Allah (qu'Il soit glorifié) nous a parlés de leurs situations et a éclairci la vérité à leur sujet par sa parole (qu'Il soit glorifié et exalté) :




{Dis : "Voulez-vous que Nous vous apprenions lesquels sont les plus grands perdants, en œuvres ? Ceux dont l'effort, dans la vie présente, s'est égaré, alors qu'ils s'imaginent faire le bien"} [Al-Kahf (la Caverne) : 103-104].



Et ils sont comme le grand savant l'imam Ibn Jarir (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit :

-"Toute personne qui accomplit un acte qu'il pense être bon, et qu'ainsi, avec cette acte, il obéit à Allah et Allah est satisfait de lui ; alors qu'en accomplissant cet acte, Allah est en colère contre lui, et il s'écarte du chemin de la foi, quelle que soit la religion de cette personne" ; et le grand savant Ibn Kathir (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit la même chose.



C'est une expression divine concernant la situation de ces perdants dans leur vie dans ce monde, et avec cela, ils se trompent eux-mêmes avec une croyance qui n'appuie pas leur situation réelle, qui ne témoigne pas de leur situation et que leurs actions ne certifient pas [ne prouvent pas].



L'égarement de l'effort se trouve sous différentes formes, sauf que le plus horrible, le plus blâmable et celui qui cause le plus de préjudices est : désobéir au dirigeant [se révolter contre le dirigeant], se séparer du groupe des musulmans, tomber dans la boue infecte de la révolte

et de la désobéissance, rendre licite le sang protégé, et tuer une personne qu'Allah a interdit de tuer sauf pour une cause légale, en faisant des interprétations fausses, en ayant des opinions corrompues et en prenant de fatwas erronées qui ne s'appuient pas sur des preuves correctes et ne se réfèrent pas à des compréhensions et des avis justes.



 Et parmi cela, ce qui s'est produit, il y a quelques jours, dans la ville de Jeddah, et dont l'information vous est venue. Et ceci a causé un grand mal, qu'aucun croyant sincère qui craint le jour du jugement et espère la miséricorde de son Seigneur ne peut accepter ou appeler à accomplir cela ou exhorter à cela ;

Non ! Cela est impossible, car depuis quand le meurtre et effrayer les gens sont une chose prescrite dans cette religion dont le Livre révélé dit :



{C'est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d'Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes.


 En effet, Nos messagers sont venus à eux avec les preuves.


Et puis voilà, qu'en dépit de cela, beaucoup d'entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre} [Al-Maa'idah (la Table servie) : 32].



Et depuis quand l'injustice et l'hostilité envers les gens, qu'ils soient des croyants ou des infidèles autorisés à vivre en terre d'Islam, sont-ils un moyen pour obtenir la satisfaction d'Allah et un chemin vers Son Paradis ? Et qui sont ceux qui profitent le plus de ces actes - serviteurs d'Allah - ?

 Et comment quelqu'un peut-il être satisfait de devenir un instrument dans les mains des ennemis de sa religion et des adversaires de son pays et de sa communauté, et ainsi ils parviennent au mal et à la ruine [la perte] qu'ils veulent atteindre alors qu'ils vivent dans la stabilité et l'abondance, et qu'aucun mal ne les atteint ?

Et comment ces gens offensés qui ne peuvent pas se venger ne se réjouissent-ils pas alors qu'ils voient des gens qui combattent pour eux, frappent avec leurs armes et s'allient à eux ?



Et notre Seigneur ne nous a-t-Il pas avertis contre le fait d'obéir au diable et de suivre ses pas, Il a dit (qu'Il soit glorifié et exalté) :


{Le diable est pour vous un ennemi. Prenez-le donc pour ennemi. Il ne fait qu'appeler ses partisans pour qu'ils soient des gens de la fournaise} [Faatir (le Créateur) : 6].




Et Il a dit (qu'Il soit glorifié) :



{O Vous qui avez cru ! Entrez en plein dans l'Islam, et ne suivez point les pas du diable, car il est certes pour vous un ennemi déclaré} [Al-Baqara : 208].



Et ces actes et ceux qui les ont précédés ne sont que l'alliance au diable, son obéissance et le fait de suivre ses pas.



Serviteurs d'Allah !


Le feu de la haine produit des flammes qui font perdre la tête, bouchent les oreilles et aveuglent les yeux ; alors, celui qui a de la haine, ne profite pas de son cerveau, ni de ses oreilles, ni de ses yeux. Il ne profite pas de son cerveau lorsqu'il ne met les choses à leurs places et lorsqu'il ne réfléchit pas à leurs conséquences.



Il ne profite pas de ses oreilles lorsqu'il les bouche et n'écoute pas les conseils, et se détourne par orgueil en refusant le rappel qui est profitable aux croyants.


Et il ne profite pas de ses yeux lorsqu'il les ferme et ne regarde pas les signes et la guidée avec laquelle il voit le chemin de la vérité ; alors, la conséquence sera le mal et la malheur pour lui, une perte qu'il reconnaîtra, un égarement de l'effort dans lequel il restera, et une fin malheureuse, sombre et décevante qui l'attend.


La haine n'amène pas le bien, ni la droiture, et n'est pas une cause pour obtenir un profit rapide ou éloigné ; mais la haine n'est qu'un bateau dont les passagers vont se noyer, sans aucun regret pour eux, aucun rappel de bien et aucun éloge. Quelle mauvaise fin !


 Qu'Allah nous protège tous du mal de ce chemin, qu'Il nous éloigne des causes de Sa colère, et qu'Il nous donne une fin heureuse ! Amin, Amin !



Parmi les exigences de la véritable foi et les droits de la fraternité sincère, le fait que tous les frères dans la religion dans tous les pays s'entraident et se tiennent dans un seul rang avec ce pays bon et béni qui subit cette hostilité injuste et cette oppression manifeste qui sont rejetées par Allah,

son messager et les croyants pieux dans tous les pays, afin de critiquent cet acte blâmable qui doit être désapprouvé, tout comme il faut désapprouver tous les actes blâmables, et afin de réaliser le modèle prophétique élevé que le messager de la guidée (qu'Allah prie sur lui et le salue) a décrit concernant les croyants sincères par sa parole :



(L'exemple des croyants dans leur amitié, leur compassion réciproque et leur sympathie les uns à l'égard des autres, est comme l'exemple du corps, lorsque l'un de ses membres souffre, le corps entier reste éveillé et est fiévreux) Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.




Et d'après Abou Moussa Al-Ach'âri (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Le croyant est pour le croyant comme une construction [un édifice] dont les parties se renforcent les uns les autres), et le prophète croisa les doigts de sa main [les uns dans les autres] ; Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.



Et l'obligation de cette entraide [de ce soutien] se confirme lorsque nous nous rappelons les soutiens [les secours] islamiques de ce pays pour ses frères dans la religion dans différents pays pendant tous les moments difficiles et toutes les crises, et ceci est connu et ne peut être renié ; et notre Seigneur (qu'Il soit glorifié) a dit :


{Et n'oubliez pas votre faveur mutuelle, car Allah voit parfaitement ce que vous faites} [Al-Baqara : 237].

 

Deuxième sermon

 


Serviteurs d'Allah !


A cause de l'importance du repentir auprès d'Allah, de l'honneur de son rang, et de la douceur de sa conséquence, Allah (qu'Il soit glorifié) a ordonné à tous Ses serviteurs de se repentir à Lui, Il a dit (qu'Il soit glorifié et exalté) :


{Et repentez-vous tous à Allah, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès} [An-Nour (la Lumière) : 31].



Et Il a dit (qu'Il soit glorifié et exalté) :


{O Vous qui avez cru ! Repentez-vous à Allah d'un repentir sincère} [At-Tahrim (l'Interdiction) : 8].




Et le repentir sincère est celui qui est fait avec un cœur regrettant les péchés commis, en demandant pardon avec la langue, en abandonnant les péchés avec les membres, et en étant déterminé à ne plus commettre ce péché dans l'avenir, et en rendant les injustices commises, s'il y en a.



Et dans la Sounnah du messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue), nous trouvons aussi l'ordre de se repentir et l'exhortation à cela. D'après Al-Arar ibn Yasaar Al-Mouzani (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :




(O Hommes ! Repentez-vous à Allah et demandez-Lui pardon, car je me repens cent fois par jour) Rapporté par Mouslim.


Et d'après Abou Houréïra (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :



(Je jure par Allah que je demande pardon à Allah et je me repens à Lui plus de soixante dix fois par jour) Rapporté par Al-Boukhari.


Et si ceci est la situation du prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) et qui est celui dont les péchés passés et futures lui ont été pardonnés, quelle doit être alors la situation de celui qui commet des péchés nuit et jour ?


Tout comme l'ordre de se repentir est général pour toutes les créatures, il englobe aussi ceux qui ont commis ces actes criminels, car ils doivent se repentir à Allah (qu'Il soit exalté) à cause de ce que leurs mains ont commis tant qu'ils sont encore vivants ; comme ceci est mentionné dans le recueil de hadiths authentiques de Mouslim, d'après Abou Houréïra (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :



(Quiconque se repent avant que le soleil ne se lève à l'Ouest, Allah acceptera son repentir).


Dans le recueil de hadiths authentiques de Mouslim aussi, d'après Abou Moussa Al-Ach'âri (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :


(Allah (qu'Il soit exalté) tend Sa main pendant la nuit afin que se repente celui qui a commis un péché pendant la journée ; et Il tend Sa main pendant la journée afin que se repente celui qui a commis un péché pendant la nuit, jusqu'à ce que le soleil se lève à l'Ouest).


Donc, repentez-vous à Allah - serviteurs d'Allah -, et demandez-Lui de vous pardonner vos péchés.


Source :



http://alharamainsermons.org

Partager cet article

commentaires