Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 20:46

Le Paradis et l’Enfer

Cheikh Ali ibn Abderrahmane Al-Houdhéïfi
 

Vendredi 17/5/1426 (24/6/2005)

 

O Musulmans !

 

Allah a créé les créatures afin que Sa puissance soit accomplie sur eux, et afin qu’ils subissent Ses lois législatives et Ses lois ayant un rapport à ce qu’Il a prédestiné ; et Il est le Dominateur Suprême sur Ses serviteurs, et c’est Lui le Sage, le Parfaitement Connaisseur. Il a créé l’univers en toute vérité afin que Lui le Seigneur (qu'Il soit glorifié et exalté) soit obéi, et afin que l’univers soit peuplé avec la pitié et la réforme. Allah a donné aux gens responsables [d’accomplir les obligations religieuses] une volonté et un libre arbitre [la capacité de choisir] qu’Il a attachés aux obligations religieuses, et le serviteur ne sort pas avec cette volonté [qu’Allah lui a donné] de la puissance d’Allah et de Sa volonté ; donc, celui qui accomplit ce qu’Allah veut et aime, agit selon la vérité pour laquelle l’univers fut créé et obéit à son Seigneur, Allah lui donnera la meilleure récompense dans ce monde et dans l’au-delà, comme Il a dit (qu'Il soit exalté) :


{Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons, certes, en fonction des meilleures de leurs actions} [Les abeilles : 97].

 



Et celui qui s’oppose à ce qu’Allah veut et aime, et s’oppose à la législation de l’Islam et désobéit à son Seigneur, Allah le châtiera dans ce monde et dans l’au-delà ; Il a dit (le Puissant et le Haut) :

 


{Puis, si jamais un guide vous vient de Ma part, quiconque suit Mon guide ne s’égarera ni ne sera malheureux. Et quiconque se détourne de Mon rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne, et le jour de la Résurrection, Nous l’amènerons aveugle au jugement} [Taha : 123-124].

 

Et les actions des serviteurs sont comptées pour eux, qu’elles soient petites ou grandes, afin qu’ils soient jugés pour ces actions qu’ils auront accomplies, Il a dit (qu'Il soit exalté) :

 


{A Allah appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre afin qu’Il rétribue ceux qui font le mal selon ce qu’ils œuvrent, et récompense ceux qui font le bien par la meilleure [récompense]} [L’étoile : 31].

 

Donc, la véritable récompense éternelle est dans l’au-delà, tandis que dans ce monde, même s’il y a une récompense pour le bien ou le mal, ce n’est qu’une petite récompense, qui est interrompue [coupée], ses jours s’écoulent et ses heures sont rapides, jusqu’à ce que ceux qui commettent les péchés verront que toute la vie de ce monde est l’équivalent d’une heure de la journée, comme Il a dit (qu'Il soit béni et exalté) :

 


{Et le jour où l’Heure arrivera, les criminels jureront qu’ils n’ont demeuré qu’une heure.

 


C’est ainsi qu’ils ont été détournés (de la vérité)} [Les Romains : 55].

 


{Et le jour où Il les rassemblera, ce sera comme s’ils n’étaient restés qu’une heure du jour et ils se reconnaîtront mutuellement} [Jonas : 45].

 


Mais la récompense éternelle qui ne s’arrête jamais dans l’au-delà, est soit la demeure des délices ou la demeure du feu ; et le Paradis est la récompense qui est obtenue grâce aux bonnes œuvres, tandis que le châtiment par le feu est causé par les mauvaises actions, car la récompense dépend des actions.

 


Et étant donné que les bonnes œuvres se différencient dans leurs réalités et leurs profits, les délices du paradis se différencient aussi dans leurs réalités, leurs profits, leurs convoitises et leurs plaisirs ; et les habitants du Paradis ayant adorés leur Seigneur dans l’invisible sans qu’ils ne L’aient vu, Allah apparaîtra alors devant eux, et les honorera avec le plaisir de voir Son noble visage et Il les fera entendre la magnificence de Sa parole. Et Allah ayant su leur détermination et leur volonté à persévérer dans l’adoration d’Allah et Son obéissance, Allah les fera demeurer toujours dans les délices éternels, comme Il a dit (qu’Il soit béni et exalté) :

 

{Ceux qui croient et font de bonnes œuvres, auront pour résidence les Jardins du « Firdaws » (Paradis), où ils demeureront éternellement, sans désirer aucun changement} [La caverne : 107].

 

Et les mauvaises actions se différenciant dans leurs réalités amères, leurs préjudices, leur méchanceté et leur mal, le châtiment de l’Enfer aussi se différencient dans sa dureté, sa douleur et son amertume selon les actions ; et étant donné qu’ils ont couvert leurs cœurs en refusant la guidée et la foi, Allah se couvrira à leurs regards et ils ne Le verront pas, comme Il a dit (qu'Il soit exalté) :

 


{Qu’ils prennent garde ! En vérité ce jour-là un voile les empêchera de voir leur Seigneur} [Les mesureurs peu loyaux : 15].


Et Allah sachant que les habitants de l’Enfer ont toujours la détermination et la volonté de rester sur la mécréance et de commettre les péchés, et que s’Il les faisait retourner dans ce monde, ils retourneraient à la mécréance et à la désobéissance, Il les mit alors dans un châtiment douloureux pour l’éternité ; Il a dit (qu’Il soit béni et exalté) :

 


{Si tu les voyais, quand ils seront placés devant le Feu. Ils diront alors : « Hélas ! Si nous pouvions être renvoyés (sur la terre), nous ne traiterions plus de mensonge les versets de notre Seigneur et nous serions du nombre des croyants. Mais non ! Voilà que leur apparaîtra ce qu’auparavant ils cachaient. Or, s’ils étaient rendus [à la vie terrestre], ils reviendraient sûrement à ce qui leur était interdit. Ce sont vraiment des menteurs} [Les bestiaux : 27-28].

 

Serviteurs d'Allah !

 

Les meilleurs et les plus purs moments du musulman, et ses degrés les plus élevés, sont lorsque le désir du Paradis et la peur de l’Enfer entrent dans son cœur ; et les pieux prédécesseurs (qu'Allah soit satisfait d'eux) avaient dans leurs cœurs la peur de l’Enfer et le désir du Paradis dans toutes les situations, c’est la raison pour laquelle leurs actions furent bonnes et leurs affaires furent stables.

 

Abdoullah ibn Rawaaha (qu'Allah (qu'Il soit exalté) soit satisfait de lui) pleurait en faisant ses adieux à ses compagnons le jour de la bataille de Mou’tah ; on lui dit :

 

-« Pourquoi pleures-tu ? ». Il dit :

 

-« Je jure par Allah que je ne pleure pas parce que je vous aime et je ne veux pas vous quitter, ni parce que je suis triste de quitter ce monde, mais je me suis rappelé de la parole d’Allah (qu'Il soit exalté) : 

 


{Il n’y a personne parmi vous qui ne passera pas par l’Enfer : car [il s’agit là] pour ton Seigneur d’une sentence irrévocable} [Mariam : 71]. Quelle sera ma situation après le passage par l’Enfer ? ».

 

Et Oumaïr ibn Al-Hamaame (qu'Allah soit satisfait de lui), lorsque le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) dit le jour de la bataille de Badr :

 


(Levez-vous pour vous diriger vers un Paradis dont la largeur correspond aux cieux et à la terre) ; il avait dans sa main quelques dattes qu’il jeta et dit :

 


-« Si je reste jusqu’à ce que je mange mes dattes, c’est alors une longue vie ; et il combattit jusqu’à ce qu’il fut tué (qu'Allah soit satisfait de lui).

 


Et Anass ibn An-Nad’rah (qu'Allah soit satisfait de lui) dit :

 


-« Je sens l’odeur du Paradis à côté [de la montagne] Ouhoud ; et ceci le jour de la bataille d’Ouhoud, et il fut tué (qu'Allah (qu'Il soit exalté) soit satisfait de lui).                              

 


Et nous avons besoin du rappel du Paradis et de l’Enfer dans nos cœurs, dans nos assemblées, pendant nos nuits et nos jours, afin que nos situations soient correctes et que nos actions soient bonnes, surtout à cette époque où la matière s’est répandue [a dépassé la mesure], les tentations sont apparues et se sont propagées, les conseillers ont diminué, la foi s’est affaiblie, et le monde s’est embelli avec ses parures et ses fleurs, et a alourdi le dos des gens à cause de ses nombreuses demandes, et a fatigué les nerfs à cause de la diversité de ses besoins jusqu’à ce que l’amour soit devenu pour ce monde, ainsi que la haine, les liaisons [d’amitié] et la séparation, sauf ceux qu’Allah (qu'Il soit exalté) a protégés ; et ce monde [l’amour de ce monde] est ce qui empêche le plus les gens de rechercher la vie de l’au-delà.

 


Allah (qu'Il soit exalté) a dit :

 


{Ceux qui n’espèrent pas Notre rencontre, qui sont satisfaits de la vie présente et s’y sentent en sécurité, et ceux qui sont inattentifs à Nos signes [ou versets]. Leur refuge sera le Feu, pour ce qu’ils acquéraient} [Jonas : 7-8].

 


Le désir d’entrer au Paradis est un commandant, et la peur de l’Enfer empêche de commettre les péchés et est un conducteur.

 


 Le Paradis est digne de l’effort du musulman, car il contient ce que l’œil n’a jamais vu, ce que l’oreille n’a jamais entendu, et ce qu’aucun cœur n’a ressenti.

 

Oussaamah ibn Zaïd (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit que le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

 


(Y a-t-il des gens qui veulent fournir des efforts pour le Paradis ? Car le Paradis ne contient aucun danger, et je jure par le Seigneur de la Kâa’ba qu’il est une lumière qui resplendit, une myrte qui se balance, un château élevé, un ruisseau permanent, des fruits mûres, des femmes d’une grande beauté, de nombreux vêtements, et l’éternité dans une bonne demeure, ainsi que des fruits, de la verdure, des vêtements en soie noire, et des bienfaits dans un lieu élevé et resplendissant). Ils dirent :

 


-« Oui ! O Messager d’Allah ! Nous sommes ceux qui fourniront des efforts pour le Paradis ».  Il dit :

 


(Dites : « Si Allah le veut »). Ils dirent alors :

 

-« Si Allah le veut ». Rapporté par Ibn Maajah, Ibn Hibbaane, et Al-Baïhaqui.

 

D’après Abou Houréïrah (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

 


(Les constructions du Paradis sont faites de briques d’or et d’argent, et son ciment, qui se trouve entre les briques, est le musc ; ses cailloux sont les perles et les rubis [les pierres précieuses] ; et sa terre est le safran. Celui qui y entre, vit dans l’aisance et ne connaît pas la misère [le malheur], il vit éternellement et ne meurt pas, ses vêtements ne s’usent pas et sa jeunesse ne finit pas).

 


D’après Abou Moussa Al-Ach’âri (qu'Allah soit satisfait de lui) le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

 


(Le croyant a dans le paradis une tente construite d’une seule perle creuse, sa hauteur dans le ciel correspond à soixante miles ; dans cette tente, le croyant possède des femmes ; et le croyant leur rend visite l’une après l’autre, et elles ne se voient pas) Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.

 


Et en ce qui concerne leur boisson, c’est comme le Seigneur (qu'Il soit glorifié) a dit :

 


{Voilà la deion du Paradis qui a été promis aux pieux : il y aura là des ruisseaux d’une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d’un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d’un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d’un miel purifié} [Mohammed : 15].

 


D’après Abou Houréïra (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit au sujet des habitants du Paradis :

 


(Un parmi eux mettra sa main entre ses épaules (les épaules des femmes du Paradis), puis il regardera sa main à partir de son image derrière ses vêtements, sa peau et sa chair ; et il regardera la moelle de sa jambe comme lorsque l’un parmi vous regarde le cordon de la perle ; son foie [son ventre] est un miroir pour elle, et son foie est un miroir pour lui) rapporté par Abou Yâala et Al-Baïhaqui.

 


Et d’après Anass ibn Maalik (qu'Allah soit satisfait de lui) le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

 


(Le plus bas de tous les habitants du Paradis est celui qui aura autour de lui dix mille servants, et chaque servant portera deux plats : un plat en or et l’autre en argent ; dans chaque plat, il y aura un met différent ; il mangera du dernier plat tout comme il mangera du premier, et il ressentira un plaisir et un goût dans le dernier qu’il ne ressentira pas dans le premier. Ensuite, après cela, sa transpiration sera du musc et son éructation [son rot] sera du musc. Ils n’urineront pas, ils n’iront pas à la selle et ils ne se moucheront pas [le nez]) rapporté par Tabaraani et Ibn Abi Ad-Dounia.

 

Et Allah (qu'Il soit exalté) a décrit les délices éternels qui se trouvent dans le Paradis dans son Livre comme Il ne les a pas décrits dans les autres Livres célestes, et le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) les a décrits comme aucun prophète ne les a décrits, afin que nous accomplissions les œuvres des habitants du Paradis, et afin que nous nous empressions d’accomplir les bonnes actions, que nous recherchions le Paradis de notre Seigneur en fournissant beaucoup d’efforts, que nous demandions à notre Seigneur de nous donner le Paradis et obtenions Sa miséricorde, car personne n’entrera au Paradis sauf par la miséricorde d’Allah ; et la Satisfaction du Seigneur des mondes et regarder Son Noble Visage sont meilleurs que les délices du Paradis.



Allah (qu'Il soit exalté) a dit :

 


{Aux croyants et aux croyantes, Allah a promis des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour qu’ils y demeurent éternellement, et des demeures excellentes, aux jardins d’Eden [du séjour permanent]. Et la satisfaction d’Allah est plus grande encore, et c’est là l’énorme succès} [Le repentir : 72].

 


Et en ce qui concerne l’Enfer, c’est la demeure des mauvais, et l’endroit de l’impureté, de l’humiliation, du déshonneur et de l’abaissement. (Il est très profond, et si une pierre était jetée à partir du bord de l’Enfer, elle n’atteindrait pas le fond pendant soixante-dix ans) rapporté par Mouslim.

 


Sa chaleur est terrible :

 


(Le feu de ce monde correspond à une seule partie des soixante-dix parties du feu de l’Enfer) Rapporté par Al-Boukhari.

 


La nourriture de ses habitants est le « Zakkoum » qui provient d’un arbre qui sort de l’Enfer et se nourrit de l’Enfer, ainsi que des plantes épineuses qui n’engraissent, ni n’apaisent la faim, leur goût est très mauvais, elles sont amères et d’une très grande chaleur, elles restent coincés dans la gorge, et elles ne peuvent descendre dans le ventre qu’avec l’eau qui est très chaude, et lorsqu’elles arrivent dans le ventre, elles coupent les intestins.



Et parmi leurs boissons : le métal fondu et le pus composé de sang. Leurs vêtements seront le goudron, le fer, et ils auront des habits en feu - qu’Allah nous protège de cela-.          

 


Allah (qu'Il soit exalté) a dit :

 


{A ceux qui ne croient pas, on taillera des vêtements de feu, tandis que sur leurs têtes, on versera de l’eau bouillante. Qui fera fendre ce qui est dans leurs ventres de même que leurs peaux. Et il y aura pour eux des maillets de fer. Toutes les fois qu’ils voudront sortir (pour échapper) à la détresse, on les y remettra et (on leur dira) : « Goûtez au châtiment de la fournaise »} [Le pèlerinage : 19-22].

 


Abdoullah ibn Al-Haarith ibn Jaz (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit :


-« Il y a dans l’Enfer des serpents comme les cous des chameaux, qui mordront l’homme, celui-ci ressentira la chaleur de son venin pendant soixante-dix ans » rapporté par Ahmed.        

              


Allah (qu'Il soit exalté) a dit :

 


{Et dis : « Oeuvrez, car Allah va voir votre œuvre, de même que Son messager et les croyants, et vous serez ramenés vers Celui qui connaît bien l’invisible et le visible. Alors Il vous informera de ce que vous faisiez} [Le repentir : 105].

 

 


Deuxième sermon

 


Craignez Allah (qu'Il soit exalté) comme la crainte de celui qui Le craint en secret et en public, car personne n’obtient le succès qu’avec la crainte de son Seigneur, et personne n’échoue qu’en suivant les envies bestiales et en négligeant les bonnes actions.

 


O Musulmans !

 


Votre Seigneur vous a appelés aux jardins des délices en accomplissant les bonnes œuvres et en évitant les mauvaises actions, Il a dit (qu'Il soit exalté) :

 


{Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux, qui dépensent dans l’aisance et dans l’adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui - car Allah aime les bienfaisants -} [Aali Imraane : 133-134].

 


Et dans le hadith, le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :


(Vous entrerez tous au Paradis sauf celui qui refuse d’y entrer). Ils dirent :

 


-« Et qui refuserait d’y entrer, ô messager d’Allah ? ». Il dit :

 


(Celui qui m’obéit, entrera au Paradis ; et celui qui me désobéit, aura alors refusé d’y entrer).               

 


Donc, que personne ne reste attachée à la vie de ce monde et à ses plaisirs, et qu’elle ne lui fasse pas oublier la demeure de l’au-delà, car ce monde n’est qu’un amas de rêves, l’ombre d’un arbre, et un plaisir trompeur, et ses jours passent très vite. Et dans le hadith, le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :


 

(On fera venir l’homme qui vivait le plus dans la misère dans ce monde, et on le plongera dans le Paradis, puis on lui dira :

 


-« O Fils d’Adam ! N’as-tu jamais connu la misère ? ». Il dira alors :

 

-« Non, je jure par Allah que je n’ai jamais connu la misère ».

 


Puis, on fera venir l’homme qui vivait le plus dans l’aisance dans ce monde, et on le plongera dans l’Enfer, puis on lui dira :


 

-« O Fils d’Adam ! N’as-tu jamais connu de plaisir dans la vie terrestre ? ». Il dira alors :

 

-« Non, je jure par Allah que je n’ai jamais vu de plaisir »).

 

Car le Paradis fait oublier toutes les misères, et l’Enfer fait oublier tous les plaisirs. Allah (qu’Il soit béni et exalté) a dit :

 


{Vois-tu si Nous leur permettions de jouir, des années durant, et qu’ensuite leur arrive ce dont on les menaçait, les jouissances qu’on leur a permises ne leur serviraient à rien} [Les poètes : 205-207].

 



Et le Paradis est recherché avec la satisfaction d’Allah (qu’Il soit béni et exalté), et Son adoration avec ce que le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a prescrit.

                              
 

Source :

http://alharamainonline.org/frn

Partager cet article

commentaires