Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 08:01
Les meilleurs moments pour les prières surérogatoires


Durant la nuit

Dieu (le Très-Haut) a dit : {Et de la nuit consacre une partie [avant l'aube] pour des Salat surérogatoires : afin que ton Seigneur te ressuscite en une position de gloire.} (17/79)

Il a dit aussi : {Seuls croient en Nos versets ceux qui, lorsqu'on les-leur rappelle, tombent prosternés et, par des louanges à leur Seigneur, célèbrent Sa gloire et ne s'enflent pas d'orgueil. Ils s'arrachent de leurs lits pour invoquer leur Seigneur, par crainte et espoir; et ils font largesse de ce que Nous Leur attribuons.

Aucun être ne sait ce qu'on a réservé pour eux comme réjouissance pour les yeux, en récompense de ce qu'ils oeuvraient !} (32/15-17)

Il a dit aussi : {Est-ce que celui qui, aux heures de la nuit, reste en dévotion, prosterné et debout, prenant garde à l'au-delà et espérant la miséricorde de son Seigneur... Dis : "Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas ?"} (39/9)

Il a dit également : {Les pieux seront dans des Jardins et [parmi] des sources, recevant ce que leur Seigneur leur aura donné. Car ils ont été auparavant de bienfaisants : ils dormaient peu, la nuit, et aux dernières heures de la nuit ils imploraient le pardon [de Dieu]} (51/15-18)

Selon Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "La meilleure prière après les prières obligatoires et celle que l'on fait la nuit". (Mouslim)

Jabir (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit qu'il a entendu le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) dire : "Durant la nuit se trouve une heure pendant laquelle si un homme musulman demande à Allah du bien de ce monde et de l'autre, Allah le lui donnera sans aucun doute, et ceci chaque nuit". (Mouslim)

'Abdoullâh Ibn Mouslim (que Dieu l'agrée) a dit : "La première parole que j'ai entendue du Prophète est : "Ô gens, passez-vous le salam, donnez à manger (aux nécessiteux), entretenez de bonnes relations avec votre famille, faites la prière de nuit alors que les gens dorment, vous entrerez au Paradis avec aisance"". (Al-Hâkim, Ibn Mâja, At-Tirmidhi qui dit : bon-authentique)

Selon Ibn Mass'oud (que Dieu l'agrée), le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : "Notre Seigneur (qu'il soit glorifié et exalté) est étonné de deux hommes : un homme qui a quitté son lit, sa couverture et sa femme pour prier, notre Seigneur dit alors :

"O mes anges ! Regardez mon serviteur, il a quitté son lit, sa couverture et sa femme pour prier par désir de ce qui est auprès de moi et de ce que je possède â"â"." (Ahmed et Abou Dawoud)

D'après Amr Ibn Absata (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Le moment où le fidèle se trouve le plus proche de Dieu est le milieu de la nuit. Si vous pouvez vous trouver parmi ceux qui mentionnent le nom de Dieu à cette heure, faites-le". (At-Tirmidhi et An-Nasâi)

Selon Ibn Mas'oud (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Notre maître s'étonne pour deux hommes : l'un se retire de son lit et de sa couverture et s'arrache à sa bien-aimée pour se livrer à la prière.

Dieu Le Majestueux et Très Haut dit à son propos : "Ô Mes anges, regardez Mon serviteur qui s'est retiré de son lit et de sa couverture et s'est arraché à sa bien-aimée pour se livrer à la prière, histoire d'obtenir Ma récompense et par crainte de Mon châtiment"...". (Ahmad, Abou Dâwoud, jugé beau par Al-Albâni et cité dans Sahih At-targhib)

le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Adonnez-vous aux prières nocturnes car c'est une pratique de vos prédecesseurs pieux, un moyen de vous rapprocher de votre Maître, d'expier vos péchés, de vous en éloigner et de débarrasser votre corps de ses maladies". (At-Tirmidhi et Ahmad).

Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a prié la nuit qui a précédé Badr dans sa totalité jusqu'à arriver à la prière de l'aube. (An-Nasâi, Ahmad, At-Tabarâni, et l'a authentifié At-Tirmidhi)

Et le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) parla du paradis, puis il dit : "Dans le paradis, se trouve une pièce (une chambre) dont on voit l'extérieur de l'intérieur, et l'intérieur de l'extérieur"
Abou Moussa Al-Ach'ari dit alors :"Pour qui est-elle, O messager d'Allah ?"

Il dit : "Elle est pour celui qui parle avec douceur, qui donne de la nourriture aux gens et qui passe la nuit debout en priant pendant que les gens dorment" (Ahmed)
Abou Darda (que Dieu l'agrée) a dit : "Effectuez deux raka dans les ténèbres de la nuit pour prévenir les ténèbres de la tombe".

Saad ibn Saad (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) a dit : "L'ange Gabriel (que la paix soit sur lui) vint voir le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) et lui dit :

"O Mohammed ! Vit la durée que tu voudras, tu finiras par mourir ; aime qui tu aimes, tu finiras par te séparer de lui ; et accomplit ce que tu veux, tu sera jugé. Puis, il dit : O Mohammed ! L'honneur du croyant est le fait de prier la nuit, et sa gloire est le fait de ne pas demander aux gens".

On dit à Al-Hassan Al-Basri (qu'Allah lui fasse miséricorde) : -"Pourquoi ceux qui prient la nuit ont-ils les plus beaux visages ?";

il dit : "Car ils sont restés seuls avec Allah (à l'adorer), donc il leur a donné de sa lumière".
'Ata Al-khorassani a dit : "On disait : le fait de prier la nuit fait revivre le corps, illumine le cœur et la vue, donne de la force aux membres ;

 et lorsque l'homme se lève pour prier la nuit, il se réveille le matin étant joyeux, ressentant la joie dans son cœur, et s'il dort et ne prie pas, il se réveille en étant triste comme s'il a perdu quelque chose, et il a effectivement perdu ce qui lui est le plus bénéfique".
Durant le dernier tiers de la nuit

Abou Hourayra (que Dieu l'agrée) a rapporté que le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Chaque nuit Dieu descend vers le ciel de ce bas-monde au moment où le tiers de la nuit sera passé et dit : "Je suis le Roi! Je suis le Roi! Qui donc M'invoquera pour que Je l'exauce?

 Qui donc Me demandera pour que Je lui donne? Qui donc Me demandera pardon pour que Je lui pardonne?". Il restera ainsi jusqu'à ce que la clarté de l'aube apparraisse". (Al-Boukhâri, Mouslim, Abou Dâwoud, At-Tirmidhi, Mâlik)

Selon 'Abdoullâh Ibn 'Amr (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Le jeûne le plus aimé de Dieu était celui de Dâwoud et la prière la plus aimée de Dieu était celle de Dâwoud. Il dormait la moitié de la nuit, se levait le tiers, puis dormait le sixième; et il jeûnait un jour et mangeait un jour". (Al-Boukhâri, Mouslim, Abou Dâwoud)

'Amr Ibn 'Absa (que Dieu l'agrée) a dit : "J'ai entendu le Prophète dire : "Le plus près que soit le serviteur de son Seigneur est dans la dernière partie de la nuit, si tu peux faire partie de ceux qui invoquent Dieu dans cet instant alors fais-le"".

(Al-Hâkim qui dit : selon les conitions de Mouslim, At-Tirmidhi qui dit : bon-authentique, An-Nasâi, Ibn Khouzayma)

Abou Mouslim a demandé à Abou Dharr (que Dieu l'agrée) : "Quelle prière de nuit est la plus méritoire"? Il dit : "J'ai posé la même question que toi au Prophète qui m'a répondu : "La dernière partie de la nuit, mais rares sont ceux qui le font"". (Ahmad avec une chaîne Jayid)
Pour les modalités de cette prière, voir : "La prière de nuit [At-Tahajjoud]"

Avant et après les prières obligatoires

Selon 'Abdoullâh Ibn Moughaffal (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Entre les deux appels à la prière il y a une prière. Entre les deux appels à la prière il y a une prière". Il ajouta à la troisième : "Pour celui qui veut". (Al-Boukhâri)

Les 2 appels à la prière sont Al-Adhan et Al-Iqâma.

Avant la prière de l'aube [As-Soubh]

Selon 'Âicha (رضي الله عنها), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "les 2 unités de prière avant la prière de l'aube valent mieux que ce bas-monde et tout ce qu'il renferme".

(Mouslim, Ahmad, At-Tirmidhi)

Selon Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Ne délaissez pas les 2 unités du Fajr, même si vous êtes en plein combat".

 (Ahmad, Abou Dâwoud, Al-Bayhaqi, At-Tahâwi)
'Âicha (رضي الله عنها)a dit : "Le Prophète ne faisait pas plus attention à une prière surérogatoire que les 2 unités du Fajr".

(Al-Boukhâri, Mouslim, Ahmad, Abou Dâwoud)

Ne pas faire plus de 2 unités de prière entre les 2 appels du Soubh
Selon Hafsa (رضي الله عنها) : "A l'apparition de l'aube, le Prophète faisait la prière de Al-Fajr, il ne faisait que 2 unités très légères". (Mouslim)

Ne pas prolonger ses 2 unités de prière

Selon 'Âicha (رضي الله عنها) : "Le Prophète faisait 2 unités de prière pour le Fajr quand il entendait l'Adhan, il les raccourcissait tellement que je me demandais s'il avait lu la sourate Al-Fâtiha ou non". (Al-boukhâri, Mouslim)
Hafsa (رضي الله عنها) a dit : "Le Prophète faisait ses 2 unités de prière avant le Soubh en les raccourcissant énormement". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Ce que l'on récite dans cette prière

'Âicha (رضي الله عنها) a dit que le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) lisait dans les 2 unités du Fajr : {Dis : "Ô vous les infidèles !} et {Dis : "Il est Dieu, Unique.}, et il les lisait à voix basse. (Ahmad, At-Tahâwi)
Jâbir (que Dieu l'agrée) a dit : "Un homme a fait la prière du Fajr et a lu dans la 1ère

{Dis : "Ô vous les infidèles !} jusqu'à avoir fini la sourate, le Prophète a dit : "Voilà quelqu'un qui a connu son Seigneur", et il a lu dans la 2ème {Dis : "Il est Dieu, Unique.} jusqu'à avoir fini la prière, le Prophète a alors dit : "Voilà quelqu'un qui a cru en son Seigneur"". (Ibn Hibbân, At-Tahâwi. Ibn Hajar a dit : hadîth bon)

Ibn 'Abbas (رضي الله عنهما) a dit que le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) récitait dans la prière du Fajr : {Dites : "Nous croyons en Dieu et en ce qu'on nous a révélé...} (2/136) et celle qui est dans Âli 'Imrân {Dis : "Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous...} (3/64). (Mouslim)

Se coucher sur le coté droit après avoir accompli cette prière

'Âicha (رضي الله عنها) a dit : "Quand le Prophète accomplissait les 2 unités du Fajr, il s'allongeait sur son coté droit". (Al-Boukhâri, Mouslim, Abou Dâwoud, At-Tirmidhi)

Ibn Hajar a dit : "Une partie des pieux prédecesseurs a dit que cela est préferable de faire cela à la maison et non à la mosquée; il a été rapporté que Ibn 'Omar jï��it des cailloux sur ceux qui faisait cela à la mosquée. Ceci est rapporté par Ibn Abou Chayba".

L'imam Ahmad a été consulté sur cette question, il a dit : "Je ne le fais pas, si quelqu'un le faisait ce serait une bonne chose".

Rattraper cette prière si on ne l'a pas faite

Selon Abou Hourayra, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Celui qui n'a pas fait les 2 unités du Fajr jusqu'à ce que le soleil apparaisse, qu'il l'a fasse". (Al-Bayhaqi avec une chaîne Jayd)
Qays Ibn 'Omar a trouvé un jour le Prophète en train de faire As-Soubh alors qu'il n'avait pas fait Al-Fajr.

 il pria avec lui puis fit 2 unités de Fajr. Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) est passé et dit : "Qu'est-ce que cette prière"? Il l'informa et le Prophète ne dit rien. (Ahmad, Ibn Khouzayma, Ibn Hibbân, les auteurs des sounan sauf An-Nasâi)
Avant et après la prière de midi [Az-Zhour]

Selon Oum Habîba (رضي الله عنها), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Celui qui fait assidûment 4 unités de prières avant Az-Zhour et 4 après, Dieu l'interdit au Feu". (Ahmad, Abou Dawôud, At-Tirmidhi qui dit : bon-authentique)

Abou Ayyoub Al-Ansâri (que Dieu l'agrée) a dit : "Je faisais régulièrement 4 unités de prière avant az-Zouhr, on m'a demandé : "tu t'attaches beaucoup à ces prières"?

J'ai entendu le Prophète être sollicité de la même façon et il a repondu : "C'est une heure où s'ouvrent les portes du ciel, j'aime bien que les bonnes oeuvres y montent à cette heure"". (Ahmad qui dit : [Jayid])

Avant la prière de l'après-midi [Al-'Asr]
Selon Ibn 'Omar (رضي الله عنهما), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Que Dieu donne Sa miséricorde à celui qui fait 4 unités de prière avant Al-'Asr".

(Ahmad, Abou Dâwoud, At-Tirmidhi qui dit : bon, ainsi que Ibn Hibbân et Ibn Khouzayma qui l'ont authentifié)

Avant et après la prière du crépuscule [Al-Maghrib]
Selon 'Abdoullâh Ibn Moughaffal (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit 2 fois de suite : "Priez avant le Maghrib". A la troisième il ajouta : "Pour celui qui veut". (Al-Boukhâri)

Al-Hâfizh a dit en parlant des 2 unités avant le Maghrib : "La totalité des sources veulent que l'on la fasse rapidement comme les 2 unités du Fajr".

Ce que l'on récite dans les 2 unités après le Maghrib

Ibn Mas'oud a dit : "Je ne peux pas compter combien de fois j'ai entendu le Prophète récitait dans les 2 unités de prière d'après le Maghrib et celles d'avant le Soubh {Dis : "Ô vous les infidèles !} et {Dis : "Il est Dieu, Unique.}". (An-Nasâi, et At-Tirmidhi qui l'a trouvé "bon")

Avant et après la prière du vendredi [Al-Joumou'a]

Selon Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Quand l'un de vous a fait la prière du vendredi, qu'il l'a fasse suivre de 4 unités de prière". (Mouslim)

Dans la matinée [Ad-Douha]

Abou Dharr (que Dieu l'agrée) a dit que le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dt : "Chacun de vous est redevable d'une aumône pour chacune de ses articulations chaque matin. Le fait de dire "Gloire à Dieu" est une aumône,

le fait de dire "Louanges à Dieu" est une aumône, le fait de dire "il n'y a de divinité que Dieu" est une aumône, le fait de dire "Dieu est plus grand" est une aumône, ordonner le bien est une aumône, interdire le mal est une aumône, mais il suffit de faire 2 unités de prières le matin pour remplacer tout cela".

 (Mouslim, Ahmad, Abou Dâwoud)

An-Nawas Ibn Sam'ân (que Dieu l'agrée) a dit que le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Dieu (le Très-Haut) a dit : "Fils d'Adam! Ne manque pas de faire 4 unités de prière dans le début de la journée, Je m'occuperais de sa fin"".

(Al-Hâkim, At-Tabarâni avec une chaîne sûre. Ahmad, At-Tirmidhi, Abou Dâwoud, An-Nasâi selon Nou'am avec une chaîne jayid)

Partager cet article

commentaires